Quand un Opticien garde le focus en pleine crise de la COVID-19

Les opticiens ont dûs fermer boutique alors que les optométristes sont restés ouverts. Devant ce paradoxe, Opticien propriétaire de l’enseigne “Lunetis Opticiens & Optométristes” j’ai dû voir les choses sous une autre vision.

Dans la lutte contre la pandémie, les lunetteries sont en quelque sorte des entreprises multi-disciplinaires.

Notre partie “Optique” est frappée par la fermeture des commerces, alors que la moitié des optométristes ont pu se rattacher aux services de santé essentiels.

Les optométristes ont été déclarés services essentiels pour répondre aux urgences. Du point de vue des affaires, ça ne génère aucun revenu.
Lorsque le 12 Mars la nouvelle est tombé, il fallait établir un plan de fermeture intelligent pour “Rester Ouvert” sur rendez-vous pour des demandes essentiels seulement.

Dès le lendemain, avec notre optométriste partenaire, nous avons mis en place une téléphoniste qui pouvaient répondre aux urgences 7/7 de 9h à 21h notamment pour ceux qui ont brisés leurs lunettes, ou pour des urgences oculaires.

Ce mode opératoire à été en succès. Je me déplaçais sur RDV pour servir mes clients soit pour des réparations, ou un nouvel achat. En 2 mois, une cinquantaine de client ont retrouvés le sourire.

Bientôt un nouveau canal permettra au client de commander leur verres de contact sur notre site internet www.lunetis.ca. Ils auront accès à leur compte et un courriel sera envoyé automatiquement proche de leur renouvellement. Avec toutes ces mesures mise en place. l’idée c’est que les clients évitent de se déplacer pour rien lorsqu’il y aura la reprise. Seul la lunetterie nécessitera un déplacement, une visite en boutique bien préparée, avec toutes les mesures d’hygiènes optimales pour la sécurité de tous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *